Un maire pro-terroristes français refoulé d’Israël

Patrice Leclerc, qui a appelé à la reconnaissance de l’autorité palestinienne et honoré le terroriste Marwan Barghouti, s’était aussi vu refuser l’entrée en novembre
Le maire communiste de Gennevilliers, banlieue près de Paris, s’est vu interdire lundi l’entrée en Israël en raison de son soutien au boycott de ce pays, a annoncé le gouvernement israélien.
Patrice Leclerc, qui appartient au Parti communiste de France, a été refoulé alors qu’il tentait de traverser la frontière du pont Allenby entre la Jordanie et Israël.

Lire l’article complet sur https://fr.timesofisrael.com

Share This
311 4 Apr 18, 2018

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.