Dégringolade de la lire turque

A moins d’un mois de l’élection présidentielle en Turquie, l’économie s’invite brutalement au cœur de la campagne. La lire (YTL), la monnaie nationale, est en train de s’effondrer. En janvier 2018, un dollar s’échangeait contre 3,75 lires, il vaut désormais près de 4,7 lires. soit une baisse de 20% de la devise turque.
“Il y a de plus en plus de signes que le gouvernement Erdogan resserre son emprise sur la marché turc, ainsi que sur la politique de la banque centrale, et je pense que les marchés commencent à prendre peur. L’ampleur de l’ingérence du gouvernement dans la politique de la banque centrale, est certainement l’un des facteurs qui a fait perdre du terrain à la lire”, analyse l’économiste Peter Dixon.
Face à la chute de la lire, la banque centrale a remonté ces taux d’intérêt de trois points. Quant au gouvernement, il joue la carte du complot venu de l’étranger fait pour influencer les résultats de l’élection présidentielle.

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.