1 comment

  1. HORCHANI Salah

    Pax Israelia!
    Demander aux « dirigeants palestiniens » d’affirmer « sans équivoque à leur peuple qu’ils reconnaissent Israël comme la patrie du Peuple Juif » ( demande faite par Netanyahou devant la Knesset, le 11/10/2010) et demander aux réfugiés palestiniens de prêter allégeance à la légitimité d’un État juif, équivaut à leur demander, de facto, de prêter allégeance au sionisme, qui les a dépossédés de leur patrie, de se déclarer, eux-mêmes, sionistes et de reconnaître le caractère juif de l’Etat d’Israël. Ainsi, une des variables cachées et insidieuses de la nouvelle Loi sur la Citoyenneté, jointe au précepte de« Israël l’Etat-nation des Juifs », est d’anticiper sur les négociations concernant le Statut des Réfugiés, en rendant, de prime abord, impossible leur retour dans leur patrie. En outre, ladite Loi et ledit précepte impliquent qu’Israël appartient plus aux Juifs de la Diaspora qu’à ses propres citoyens non-juifs (musulmans, chrétiens, athées,…) et entérinent le statut de sous-citoyen que vivent, aujourd’hui, les citoyens non-juifs de l’Etat d’Israël.

    HORCHANI Salah

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.