Il y a dix ans: le lynchage de Ramallah

Dix ans ont passé depuis l’horrible lynchage, perpétré par des Palestiniens de Ramallah, de deux réservistes qui s’étaient égarés et étaient arrivés dans la ville arabe. Yossi Avraham et Vadim Nurzhitz z’l devaient regagner leur base mais ils se sont trompés de chemin et cette erreur devait leur être fatale. Des « policiers » les ont tout d’abord escortés mais très vite, les Israéliens ont été roués de coups et poignardés à mort par une foule déchaînée, devant les caméras de télévision. Des scènes d’horreur s’en sont suivies, avec notamment ce terroriste qui est apparu en montrant ses mains ensanglantées, et le corps d’une des victimes jeté sauvagement par une des fenêtres du poste de police. Le professeur Phyllis Chesler, écrivain et journaliste aux Etats-Unis, a publié un article sur ce massacre sur le site d’Aroutz Sheva en anglais. Elle écrit notamment: « Je ne pourrai jamais oublier ce jour. Nous sommes entrés dans une ère où l’effusion de sang est permanente. Ces images horribles ont été diffusées sans arrêt par les médias du monde entier, montrant les assassins persécutant leurs victimes et mettant à mort avec sourire et fierté deux soldats israéliens. Je n’oublierai jamais comment la foule palestinienne les a torturés ». Elle a ajouté: « Je les ai tous vu danser, encore couverts du sang de mon peuple, célébrant l’événement comme des démons, mais les journalistes du monde se sont tus et ni les organisations des droits de l’homme ni l’Onu n’ont ouvert la bouche ». Phyllis Chesler a terminé son article par un appel aux Juifs du monde entier: « Prenez un moment pour allumer une veilleuse et prier en souvenir de ces deux soldats qui symbolisaient le courage et la détermination du peuple juif et du peuple d’Israël, désireux de mener une vie normale parmi le tumulte et la haine ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.