Rashida Tlaib refuse d’aller en Israël en raison de conditions « oppressives »

Après avoir été interdite d’entrée en Israël, Rashida Tlaib en a été autorisée pour “raisons humanitaires” ; dans un dernier revers, elle refuse désormais de s’y rendre
L’élue démocrate américaine d’origine palestinienne Rashida Tlaib a annoncé vendredi sur Twitter qu’elle renonçait à rendre visite à sa grand-mère, en Judée et Samarie, à cause des « conditions oppressives » imposées, selon elle, par Israël, dont elle a dénoncé les « politiques racistes » dans un tweet.
« Je voudrais demander une autorisation d’entrée en Israël pour rendre visite à mes proches, et particulièrement ma grand-mère, qui a plus de 90 ans et qui vit à Beit Ur al-Fouqa », avait écrit Tlaib dans sa lettre à l’attention du ministre de l’Intérieur israélien Aryeh Deri.
« C’est peut-être ma dernière chance de la voir. Je respecterais toutes les restrictions et ne promouvrais aucun boycott contre Israël pendant mon séjour », poursuivait la lettre, qui a été publiée par le site Ynet vendredi matin.
Selon les articles de médias israéliens vendredi, l’ambassade israélienne à Washington avait été en contact avec l’équipe de Tlaib pour lui faire signer un formulaire dans lequel elle s’engageait à se plier à une série de restrictions, notamment à s’abstenir de promouvoir le boycott d’Israël durant son séjour.

Lire l’article complet sur https://fr.timesofisrael.com

Share This
331 6 Aug 16, 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.