«Ahmadinejad poursuit ses provocations»

La Maison Blanche n’apprécie pas la visite du leader iranien Mahmoud Ahmadinejad au Liban. Le porte-parole de l’administration américaine, Robert Gibbs, l’a fait savoir : Téhéran « poursuit ses provocations » même s’il n’a fait que conduire son pays à la ruine économique et aux sanctions internationales. Et surtout le porte-parole explique que la visite d’Ahmadinejad au Liban prouve que le Hezbollah prête davantage allégeance à Téhéran qu’à Beyrouth.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
286 0 Oct 14, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.