Les mises en garde de Nétanyahou aux voisins belliqueux d’Israël

Le Premier ministre s’est rendu là où devaient atterrir les drones d’attaque supervisés par l’Iran
Le Premier ministre Benjamin Nétanyahou s’est rendu dans le plateau du Golan dimanche en compagnie du chef d’état-major israélien, Aviv Kochavi, après les frappes aériennes menées en Syrie pour déjouer un projet d’attaque iranien reposant sur l’utilisation de drones kamikazes.
« Nous avons découvert que la Force Al-Qods iranienne avait envoyé une unité spéciale d’agents chiites en Syrie afin de tuer des Israéliens sur le plateau du Golan à l’aide de drones explosifs », a indiqué le chef du gouvernement.
Grâce au travail « parfait » des agents et du renseignement de l’armée israélienne, Israël a pu anticiper les projets d’attaque iraniens, s’est félicité Benjamin Nétanyahou.
Et d’ajouter : « Nous révélerons toutes les tentatives iraniennes de nous attaquer, et toutes leurs tentatives de se cacher derrière des excuses ».
Il a également mis en garde la Syrie : « Nous ne tolérerons aucune attaques contre Israël, quel que soit le pays de la région. Tout pays qui permet que son territoire soit utilisé pour des attaques contre Israël devra en subir les conséquences ».

Lire l’article complet sur https://fr.timesofisrael.com

Share This
294 0 Aug 26, 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.