Hariri demande l’«intervention» de Paris et Washington face à l’escalade

Le Premier ministre libanais Saad Hariri a réclamé dimanche l’«intervention» de Paris et de Washington «face aux développements à la frontière sud», où des échanges de tirs ont lieu entre le mouvement chiite Hezbollah et Tsahal, selon un communiqué de ses services.
M. Hariri s’est entretenu par téléphone avec le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo et avec un conseiller du président français Emmanuel Bonne pour demander «l’intervention des Etats-Unis, de la France et de la communauté internationale face aux développements de la situation à la frontière sud», d’après le communiqué.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This
359 5 Sep 1, 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.