Les libraires et le dernier Yann Moix : «Nous n’en avons vendu que trois…»

Un tour dans quelques librairies parisiennes, où les polémiques qui ont entouré la sortie d’«Orléans» ne semblent guère avoir dopé ses ventes
Pour Yann Moix, prenez l’escalator, il vous y conduit tout droit. Au deuxième étage du BHV, grand magasin parisien dans le quartier du Marais, le nom de l’écrivain est immédiatement repérable en lettres blanches sur bandeau rouge, tranchant sur le jaune d’or des éditions Grasset.

Lire l’article complet sur Le Parisien,

Share This
336 7 Sep 7, 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.