Stuxnet infecte l’Inde. Kali pas content.

Les organisations indiennes de cyberdéfense ont compris très tôt la menace et placé dès le mois de juillet les industries stratégiques (raffineries, centrales, usines sensibles…) en alerte maximum…En tout état de cause, il n’est pas besoin d’être devin pour établir que le NTRO homologue indien de la NSA américaine est sur la brèche suite à l’invasion du cheval de troie Stuxnet.

Lire l’article complet sur nanojv.wordpress.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.