L’Eglise polonaise aurait volé la terre d’une famille juive après la Shoah

Le gouvernement aide l’Eglise dans son combat juridique contre l’Australienne Ann Drillich après des années de procédure judiciaire
Une femme juive australienne mène une bataille juridique avec l’Eglise polonaise au sujet d’une ancienne parcelle de terre à proximité de Cracovie, dont elle a dit qu’elle avait été volée par des voisins et donnée à la paroisse illégalement après la Shoah.
Ann Drillich mène une bataille contre les autorités religieuses polonaises depuis des années. Selon un article récent du Guardian, les tribunaux ont statué en sa faveur.
Mais l’Eglise a maintenant demandé l’aide du gouvernement, et le ministre de la Justice Zbigniew Ziobro utilise des pouvoirs spéciaux pour renverser les décisions de justice et rouvrir l’affaire.

Lire l’article complet sur https://fr.timesofisrael.com

Share This
320 6 Sep 9, 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.