La Fédération internationale de judo suspend l’Iran

C’était au mois d’août, lors des mondiaux de judo au Japon. Le judoka iranien Saeid Mollaei avait reçu des pressions de la part des autorités de son pays, lui demandant de perdre en demi-finales, pour ne pas avoir à affronter un combattant israélien en finale.
Alors champion du monde sortant en -81 kg, le judoka de 27 ans s’était incliné successivement en demi-finales, puis dans son combat pour une troisième place, se classant finalement cinquième. Le combattant israélien en question, Sagi Muki, a finalement remporté la médaille d’or.

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.