4 ans dans les cellules du Hamas

Les lumières, le long des murs de la Vieille Ville, étaient éteintes jeudi soir. Des ténèbres qui viennent rappeler l’absence de Guilad Shalit, depuis 1 460 jours. Le 4e anniversaire de son enlèvement est l’occasion, de par le monde, de manifester sa solidarité.

Lire l’article complet sur Jerusalem Post

Share This
670 0 Jun 26, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.