« Ce que fait Erdogan aux Kurdes, c’est du nettoyage ethnique »

Pour Patrice Franceschi*, auteur de « Mourir pour Kobané », laisser le champ libre à Erdogan contre les Kurdes est une « faute morale et politique ». Entretien.
Le Point : Quelle est la situation sur le terrain ?
Patrice Franceschi: Les Kurdes sont exactement dans le même état d’esprit que lors de la bataille de Kobané contre Daech en 2015. Ils sont prêts à se battre jusqu’au bout. Il s’agit de la survie de leur peuple. Ils se battent pour leurs familles. Pour leur dignité. Ils savent qu’Erdogan est là pour en finir avec le peuple kurde. En finir ! C’est exactement ça. S’il le pouvait, Erdogan ferait ce que les responsables turcs ont fait avec les Arméniens au début du dernier siècle. Il a déjà commencé le nettoyage ethnique à Afrin à l’est de la Syrie, où il a chassé les Kurdes. Ce n’est pas un conflit frontalier, mais une guerre existentielle de laquelle Erdogan veut sortir victorieux.

Lire l’article complet sur https://www.lepoint.fr

Share This
318 2 Oct 11, 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.