La Commission Tirkel agacée par « Betselem »

Les membres de la Commission Tirkel, chargés de mener l’enquête sur l’arraisonnement du « Mavi Marmara », au mois de mai, se sont montrés très irrités lors des témoignages des associations israéliennes de Défense des Droits de l’Homme, « Médecins pour les Droits de l’Homme », « Gisha » et « Betselem », toutes trois ostensiblement pro-palestiniennes. « Vos assertions sont délibérément biaisées », leur ont dit en substance les membres de la Commission. Visiblement excédé, le général (Rés.) Amos Horev a dit à la dirigeante de Betselem, Jessica Montell : « Vous ne vivez pas aux Iles Seychelles ! Peut-être devriez-vous vous poser la question des raisons qui ont amené à cette situation !! (…) Vos affirmations montrent que vous êtes complètement déconnectés des réalités sur le terrain !» Montell a également irrité ses interlocuteurs en qualifiant le blocus israélien sur Gaza de « siège ». Horev l’a accusé alors d’utiliser volontairement une sémantique inexacte : « Ce qu’Israël impose au régime terroriste de Gaza est un blocus. Lorsque vous utilisez le terme de ‘siège’ je ne peux que me relier au siège des Romains sur Jérusalem, avec lequel le blocus de Gaza n’a aucune commune mesure ! », s’insurgeait le général, avant de poursuivre : « Vous accusez Israël d’élargir la zone interdite aux Palestiniens près de la clôture de Sécurité, mais vous omettez totalement de dire quelles sont les raisons qui ont amené Tsahal à prendre ces précautions ! ». Le Juge Tirkel lui-même a également émis des critiques sur la mauvaise foi des témoins. Par ailleurs, deux Arabes israéliens qui se trouvaient à bord du bateau turc pro-Hamas, ont refusé de se présenter mercredi devant la Commission Tirkel malgré y avoir été convoqués. Ils n’ont pas fourni d’explication à leur subite défection. Peut-être craignent-ils eux-aussi d’être confondus par les membres de la Commission. Ces derniers ont indiqué « qu’ils étudient les suites à donner à ce refus de témoigner ». Rappelons que tous les témoins turcs convoqués par la Commission Tirkel ont également refusé de se rendre en Israël pour apporter leur version des faits.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.