Syrie: Les images brutales des «crimes de guerre» capturées dans les téléphones portables des forces pro-turcs

Des forces soutenues par la Turquie et combattant des forces kurdes dans le nord-est de la Syrie ont été accusées de crimes de guerre et d’actes de brutalité apparaissant sur des images prises avec des téléphones portables .
L’ONU a averti que la Turquie pourrait être tenue responsable des actes de ses alliés, alors que la Turquie a promis de mener une enquête.
Les hommes barbus crient “Allahu Akbar [Dieu est le plus grand]”. L’un d’entre eux capture la scène sur son smartphone et déclare: “Nous sommes des moudjahidines (guerriers sacrés) du bataillon Faylaq Al-Majd [Corps de la gloire]”. ” À l’arrière-plan, les cadavres de combattants kurdes.
Plus loin, un groupe d’hommes pose les pieds sur le corps ensanglanté d’une femme. On dit qu’elle est une “putain”.
Le film horrible ressemble beaucoup à celui produit par le groupe ultra-violent État islamique (EI).
Pourtant, les hommes de cette vidéo ne sont pas des militants de l’EI, mais des combattants d’une alliance rebelle connue sous le nom d’Armée nationale syrienne, formée, équipée et payée par un membre de l’OTAN, la Turquie. Ils sont sous le commandement de l’armée turque.
La vidéo a été tournée le 21 octobre dans le nord de la Syrie. La femme aux pieds des combattants est Amara Renas, membre d’une unité entièrement composée de combattants kurdes, les YPJ, une force qui a joué un rôle important dans la défaite de l’EI en Syrie.
Amara a été tuée lors des récents assauts turcs contre les forces kurdes en Syrie.
Le 9 octobre, l’armée turque et des rebelles syriens pro-turcs ont attaqué les Forces démocratiques syriennes (FDS) dirigées par les Kurdes, peu après que Donald Trump eut annoncé que les États-Unis retireraient leurs troupes de Syrie.
Les combattants des FDS avaient été un allié extrêmêment efficace et digne de confiance de la coalition dirigée par les États-Unis et avaient dirigé la défaite de l’EI sur le terrain. Le groupe affirme avoir également fourni des informations qui ont conduit à l’assassinat du leader de l’EI, Abu Bakr al-Baghdadi, la semaine dernière.

Syrie: Les images brutales des «crimes de guerre» capturées dans les téléphones portables des forces pro-turcs

Syrie: Les images brutales des «crimes de guerre» capturées dans les téléphones portables des forces pro-turcs

Lire l’article complet sur https://rojinfo.com

Share This
446 4 Nov 5, 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.