Patrimoine: huit sites historiques rénovés

Le mouvement kibboutzique a fêté cette année son centenaire et à cette occasion, de nombreuses activités sont organisées pour célébrer cet anniversaire. Le gouvernement marquera l’événement en tenant sa réunion hebdomadaire, dimanche prochain, dans le kibboutz Degania, le premier à avoir vu le jour sur la terre d’Israël en 1910. Lors de ce conseil des ministres, Binyamin Netanyahou annoncera la réalisation d’un projet qu’il prépare depuis déjà six mois: il indiquera donc que huit sites historiques appartenant au patrimoine national seront rénovés prochainement. Il s’agit d’une initiative prise au départ par le secrétaire général du gouvernement, l’avocat Zvi Hauser. Le coût des travaux est évalué à 30 millions de shekels. Parmi les sites qui seront remis à neuf, on peut citer notamment celui de Yad Mordehaï où des combats ont fait rage pendant cinq jours, juste avant la création de l’Etat, empêchant l’avancée de l’armée égyptienne en direction des faubourgs de Tel Aviv. Il y a également les archives de Yad Tabenkin, où sont compilés tous les documents conservés depuis le début du repeuplement juif. A Kfar Etsion également, les autorités comptent remettre en état l’auditorium qui abrite un musée. Il est aussi question de rénover le cimetière se trouvant au bord du Lac de Tibériade (Kinnereth) où sont enterrés notamment la poétesse Rachel, Berl Katznelson et Naomi Shemer. Et il est prévu de remettre à neuf la maison d’A.D. Gordon, l’un des pionniers de la seconde alya, et celle de Hanna Senesh.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.