Israël/Formation d’un gouvernement: en cas d’échec, un 3ème scrutin possible en février

Les dates du 25 février et du 3 mars sont envisagées si le Parlement est dissout le 11 décembre
Si les efforts visant à former un gouvernement n’aboutissent pas dans les 9 jours à venir, le Parlement israélien sera automatiquement dissout, et de nouvelles élections législatives, prévues le 17 mars, pourraient se tenir plus tôt.
Les dates du 25 février et du 3 mars ont ainsi été avancées en cas de dissolution de la Knesset le 11 décembre, date butoir accordée aux élus israéliens pour réunir au moins 61 signatures parlementaires.
Pour l’heure, le Likoud (parti de Benyamin Nétanyahou) et la liste centriste de Benny Gantz poursuivent les négociations en vue d’un gouvernement d’union nationale, mais les pourparlers sont dans l’impasse.
 
I24NEWS 02 décembre 2019 à 23:08 – dernière modification 03 décembre 2019 à 09:05

Lire l’article complet sur https://www.i24news.tv

Share This
219 3 Dec 3, 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.