L’Europe se sent seule à l’ONU

Les récentes élections de l’Allemagne et du Portugal au sein du Conseil de sécurité de l’ONU pourraient-elles enrayer le déclin de l’influence européenne dans le monde ? Rien n’est moins sûr, explique le New York Times. Après avoir passé des mois à courtiser les membres de l’Assemblée générale des Nations unies, l’Allemagne et le Portugal ont finalement été élus le 12 octobre au sein du Conseil de sécurité des Nations unies en tant que membres non permanents.

Lire l’article complet sur presseurop.eu

Share This
171 0 Oct 15, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.