Mahmoud Al-Habbash, ministre du Waqf de l’Autorité palestinienne, fustige l’ingérence d’Ahmadinejad dans les affaires inter-palestiniennes et inter-arabes

Mahmoud Al-Habbash : Tous ceux qui croient en Allah et au Jour du Jugement doivent soit parler pour dire quelque chose, soit se taire. Ce n’est pas le cas du président de la république persane, qui ne sait pas se taire. En revanche, il a dit des choses mauvaises, frottant du sel dans les plaies du peuple palestinien. C’est considéré comme une ingérence frappante et inacceptable dans les affaires palestiniennes qu’il puisse parler du président palestinien élu, qui représente tous les Palestiniens, dans le pays comme à l’étranger, selon la loi palestinienne et la constitution palestinienne, aussi bien au sein de l’OLP que de l’Autorité palestinienne.

Lire l’article complet sur www2.memri.org

Share This
297 0 Oct 15, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.