Une militante anti-Israël va être récompensée dans un musée de la Shoah belge

Des groupes juifs protestent contre la distinction de Brigitte Herremans, qui prétend que les lobbyistes pro-israéliens “gonflent considérablement” les chiffres de l’antisémitisme
Une défenseuse des sanctions contre Israël, qui avait accusé les partisans du pays de « gonfler considérablement » les chiffres de l’antisémitisme, doit recevoir un prix au principal musée de la Shoah en Belgique pour avoir promu la paix.
Le Forum des organisations juives a protesté dimanche dans une lettre adressée aux autorités belges, notamment au Premier ministre de la Région flamande Jan Jambon, contre le projet d’honorer Brigitte Herremans, une travailleuse humanitaire de l’organisation catholique Broederlijk Delen qui, en 2016, a été interdite de séjour en Israël.

Lire l’article complet sur https://fr.timesofisrael.com

Share This
406 4 Dec 10, 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.