Tensions entre les Etats-Unis et l’Iran : deux attaques visent les Américains en Irak

Les Américains ont été visés ce samedi soir en Irak après les obsèques du général iranien Qassem Soleimani, tué dans un bombardement américain qui a conduit Téhéran à annoncer des “représailles”. La communauté internationale redoute la déflagration.
Deux attaques, quasi-simultanées. La zone verte de Bagdad en Irak, où se trouve l’ambassade américaine, a été visée samedi soir par deux obus de mortier, selon des responsables de sécurité.
A moins d’une centaine de kilomètres plus au nord, ce sont deux roquettes qui se sont abattues sur une base aérienne abritant des soldats américains.
Selon le commandement militaire irakien, les deux attaques n’ont pas fait de victime mais elles alimentent ce regain de tensions en Irak entre les Etats-Unis et l’Iran, après le bombardement qui a tué le général iranien Qassem Soleimani, figure iranienne de très grande influence en Irak et Abou Mehdi al-Mouhandis, véritable chef opérationnel du Hachd, coalition de paramilitaires majoritairement pro-Iran.
Jan 4, 2020

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.