L’Iran, et non Trump, a causé l’escalade

En Europe, un réflexe antiaméricain incite à voir le régime de Téhéran comme une victime. Cette vision est fausse. Par Luc de Barochez
Donald Trump a-t-il pris le risque de déclencher la troisième guerre mondiale en faisant assassiner le plus éminent des généraux iraniens ? L’hypothèse circule et le mot-clé #WWIII (pour World War 3) fait fureur sur les réseaux sociaux. Il s’agit pourtant d’une idée erronée. C’est l’Iran, et non pas les États-Unis, qui est responsable de l’escalade en cours. En outre, les risques que cette dernière mène à une conflagration généralisée sont négligeables.
Publié le 05/01/2020 à 14:44 | Le Point.fr

L'Iran, et non Trump, a causé l'escalade

L’Iran, et non Trump, a causé l’escalade

Lire l’article complet sur https://www.lepoint.fr

Share This
492 2 Jan 5, 2020

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.