Israël interdit l’entrée des étrangers ayant voyagé en Asie de l’Est pendant les 14 derniers jours

Le ministère des Affaires étrangères serait toutefois préoccupé par les retombées diplomatiques
Dans le cadre des efforts visant à empêcher la propagation du coronavirus, le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri a déclaré lundi qu’Israël interdirait l’entrée dans le pays à tous les ressortissants qui ne sont pas israéliens qui se trouvaient dans quatre pays et territoires d’Asie de l’Est au cours des 14 derniers jours.
Jusqu’à présent, les voyageurs en provenance de Thaïlande, de Singapour et des villes chinoises semi-autonomes de Hong Kong et de Macao devaient se mettre en quarantaine pendant 14 jours, conformément aux directives du ministère de la Santé publiées dimanche.
Les nouvelles restrictions d’Aryeh Deri ont été recommandées par le ministère de la Santé. Le ministère des Affaires étrangères serait toutefois préoccupé par les retombées diplomatiques de l’interdiction.
18 février 2020 à 08:21 – dernière modification 18 février 2020 à 09:05

Lire l’article complet sur https://www.i24news.tv

Share This
436 2 Feb 18, 2020

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.