Aurore Bergé présente 60 propositions pour favoriser l’accès à la culture

Il faut « sortir des logiques verticales », « multiplier les portes d’entrée » et promouvoir la « santé culturelle » dès la naissance, pour favoriser l’accès à la culture plaide la députée LREM Aurore Bergé dans un rapport remis lundi 17 février au Premier ministre.
Après avoir contacté 450 acteurs culturels dans 25 départements, la députée des Yvelines Aurore Bergé a listé 60 propositions visant à la pleine participation des citoyens à la vie artistique et culturelle, création, patrimoine, médias ou numérique.
« Le rôle des pouvoirs publics consiste à faire en sorte que chaque Français, quels que soient son territoire ou ses origines, puisse accéder à la vie culturelle », a assuré le Premier ministre Edouard Philippe dans un communiqué où il « salue la qualité et l’originalité des propositions ».
Le rapport propose d’inscrire les droits culturels dans la Constitution, d’ajouter « dire » aux quatre savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter et respecter autrui), d’introduire la « santé culturelle » dans les carnets de santé.
« Pour rendre les parents acteurs de la santé culturelle », il s’agit d’« intégrer cette notion dans les carnets de santé, assortie de recommandations et conseils en matière d’éveil culturel et artistique », énonce la proposition numéro un.
La députée La République en Marche a repris ce concept d’une proposition l’an dernier de la psychanalyste Sophie Marinopoulos insistant sur un éveil adapté aux tout-petits.
Publié le mardi 18 février 2020 à 10h12

Lire l’article complet sur https://www.francemusique.fr

Share This
343 0 Feb 22, 2020

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.