FAKE NEWS – Yaakov Litzman accusé – sans preuve – d’avoir lié le COVID-19 à l’homosexualité

Le magazine Têtu a repris une information d’un média pakistanais selon lequel le ministre israélien aurait déclaré que le virus est une “punition divine contre l’homosexualité”
Dans des articles publiés ce mardi dans différents médias LGBT, qui se basent sur un texte publié par le site pakistanais Naya Daur, le ministre de la Santé israélien Yaakov Litzman a été accusé d’avoir lié le coronavirus à l’homosexualité – bien qu’aucun journal israélien, vidéo ou enregistrement n’atteste de tels propos.
« [Le coronavirus] est une punition divine contre l’homosexualité », aurait déclaré le ministre, selon Naya Daur, qui n’a donc pas avancé de preuve de ces propos, ni cité de quelconque contexte.
En France, le magazine Têtu a relayé l’information, dans un article intitulé « La (sic) ministre de la Santé israélien est atteint du Covid-19, une ‘punition contre l’homosexualité’ selon lui ». Si le journaliste Timothée de Rauglaudre a exprimé l’accusation de façon formelle dans la phrase d’accroche de l’article (« Yaakov Litzman avait lié le coronavirus à l’homosexualité »), le conditionnel a été utilisé dans le premier paragraphe. (Mise à jour, 20h : après avoir causé la polémique sur les réseaux sociaux et une heure après l’article du Times of Israël, Têtu a finalement dépublié son texte. Il reste néanmoins disponible dans le cache Google.)
 
Par Times of Israël Staff 7 avril 2020, 18:27Mis à jour à 17:19

Lire l’article complet sur https://fr.timesofisrael.com

Share This
626 2 Apr 8, 2020

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.