Huawei a caché une relation d’affaires avec une entreprise en Iran

Huawei a dissimulé une relation professionnelle avec une entreprise qui a tenté de vendre à l’Iran de l’équipement informatique et de la technologie américaine interdite. Voilà ce qu’annonce l’agence de presse Reuters sur base de documents internes d’Huawei.
Huawei a toujours déclaré que l’entreprise iranienne, Skycom Tech, était un partenaire d’affaires local particulier. De documents internes, il apparaît maintenant qu’Huawei gérait cette entreprise et qu’il s’agissait d’une “filiale non-officielle”.
C’est ainsi que l’un des documents décrit comment Huawei tenta début 2013 de faire semblant de “se séparer” de Skycom par crainte de sanctions commerciales contre la capitale iranienne Téhéran. Le groupe remplaça les managers de Skycom, ferma les bureaux de cette dernièr à Téhéran et créa une autre entreprise en Iran pour reprendre des contrats Skycom valant des dizaines de millions de dollars, selon Reuters.
 
03/06/20 à 21:37
Mise à jour à 21:37
Source : Pieterjan Van Leemputten (DataNews)
 

Lire l’article complet sur https://datanews.levif.be

Share This
375 1 Jun 4, 2020

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.