Ankara a-t-il les moyens de ses ambitions régionales ? (29 juin 2020)

En Libye comme en Syrie, la Turquie est aujourd’hui une puissance incontournable. Mais la crise économique pourrait avoir raison de ses velléités hégémoniques.
Le président turc, M.Erdogan, entouré de soldats en tenue militaire traditionnelle de l’Empire ottoman, alors que débute la cérémonie d’accueil du président palestinien Mahmoud Abbas au palais présidentiel, à Ankara, le 12 janvier 2015. Photo AFP
C’est un constat paradoxal, acté depuis longtemps : la Turquie est sur tous les fronts, portée par des rêves de grandeur étiquetés « néo-ottomans » – mais qui répondent en réalité à des enjeux très concrets de realpolitik –, elle est aussi en conflit avec presque tous les acteurs de la région, engagée contre l’Égypte, les Émirats arabes unis (EAU) et l’Arabie saoudite en Libye, dans le camp adverse de Téhéran et Moscou en Syrie. Elle agace l’allié américain, est toujours à couteaux tirés avec les Israéliens, hérisse le poil des Européens, inquiète ses voisins chypriote et grec en Méditerranée orientale, et donnerait presque raison au président français Emmanuel Macron qui, à plusieurs reprises, a évoqué « la mort cérébrale » de l’OTAN. Les années 2000 sont loin, quand la doctrine du « zéro problème avec les voisins » animait le Parti de la justice et du développement (AKP), alors nouvellement aux manettes du pouvoir et résolument tourné vers l’Union européenne. À l’heure où Ankara asseoit ses positions en Libye et administre des zones dans le Nord syrien ; à l’heure où il intervient militairement en Irak contre le PKK ; à l’heure où circulent des rumeurs relatives à son engagement au Yémen, sa volonté de puissance se heurte à celle des autres, avec des gains considérables mais souvent en demi-teinte.

Lire l’article complet sur https://www.lorientlejour.com

Share This
289 8 Jun 29, 2020

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.