Les Maliens protestent contre la présence de la force française au Mali

Les forces maliennes ont tiré des gaz lacrymogènes mercredi 20 janvier à Bamako pour disperser une centaine de manifestants qui, malgré l’interdiction de leur rassemblement, commençaient à protester contre la présence de la force antidjihadiste française dans le pays.
Les manifestants à pied ou à moto ont reflué devant les lacrymogènes des policiers et des gendarmes déployés en grand nombre autour de la place de l’Indépendance. Au même moment des cortèges de motos partis de différents quartiers de la capitale étaient en route pour rallier la place, lieu traditionnel des rassemblements, et participer à la manifestation.
«Nous allons faire des caravanes partout pour converger vers le boulevard», a lancé à l’adresse de plusieurs dizaines de jeunes l’une des figures du collectif à l’origine de l’appel à manifester, Adama Diarra, plus connu sous le sobriquet de «Ben le cerveau». Les autorités ont interdit la manifestation en invoquant la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Lire l’article complet sur https://www.lefigaro.fr

Share This
172 1 Jan 22, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.