Affaire Navalny: l’UE ambivalente après le camouflet infligé à Josep Borrell en Russie

Le silence des Européens au cours du week-end démontre à nouveau à quel point les capitales divergent sur la manière d’appréhender la question russe.
Il n’y avait guère d’empressement ce week-end à Bruxelles pour commenter les dernières provocations du Kremlin et les humiliations infligées au Haut Représentant Josep Borrell lors de son déplacement à Moscou. En particulier, les formules assez peu diplomatiques du chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, à l’égard de l’UE ou encore l’annonce du renvoi de trois diplomates européens – un Allemand, un Polonais et un Suédois – accusés d’avoir participé le 23 janvier à des manifestations en faveur de l’opposant Alexeï Navalny.

Lire l’article complet sur https://www.lefigaro.fr

Share This
185 8 Feb 8, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.