LIBAN – Le collectif TMT appelle au désarmêment du Hezbollah

« Le mur de la peur est cassé », lance l’activiste Nawal Méouchi, membre de Tajammoh mouwakabat al-thaoura.
« L’armêment du Hezbollah est devenu un instrument pour faire plier les Libanais et assassiner les figures éminentes parmi eux », indique la déclaration de TMT, soulignant plus généralement qu’« il sert les intérêts de l’Iran ». « Cet armêment nous a entraînés dans des conflits avec certains pays arabes (…) et nous a soustraits au droit international, bafouant constamment les résolutions internationales, notamment les résolutions 1559, 1680 et 1701 », peut-on encore lire. « Nous appelons haut et fort à la constitution d’un large ralliement national, pour faire face à l’occupation et la tutelle iraniennes via son bras armé au Liban, afin d’aboutir à un État libre et indépendant, dont la souveraineté s’étendrait sur tout son territoire, et dans lequel les Libanaises et les Libanais seraient, sans discrimination, à égalité devant la loi », poursuit le communiqué, tout en insistant : « Nous sommes convaincus que l’effondrement du Liban est dû à la mainmise du Hezbollah sur le destin du pays. Nous œuvrons pour que le Liban retrouve son indépendance complète (…), pour que le droit de déclarer la guerre et de conclure la paix soient exclusivement limités à l’exécutif, et pour que les armes soient détenues uniquement par l’armée et les forces de sécurité légales. »
OLJ / Par Claude ASSAF, le 16 février 2021

Lire l’article complet sur https://www.lorientlejour.com

Share This
800 1 Feb 16, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.