Nucléaire iranien: l’AIEA trouve un accord a minima avec Téhéran

Téhéran avait annoncé son souhait de restreindre certaines inspections de l’AIEA dans le pays si les sanctions américaines n’étaient pas prochainement levées. Le directeur général de l’agence, Rafael Grossi, s’est rendu en Iran ce week-end, où un accord a été trouvé, annonce-t-il ce dimanche soir.
Selon l’accord trouvé, les caméras continueront à tourner pendant trois mois pour enregistrer ces activités. Si dans ce laps de temps, les sanctions américaines sont annulées comme l’exige l’Iran, les films seront remis à l’AIEA. Dans le cas contraire, ils seront détruit et il n’y aura plus d’enregistrement vidéo des activités nucléaires de Téhéran.
Cet accord sera valable trois mois et permet à l’AIEA de conserver le même nombre d’inspecteurs sur place en Iran. Mais l’espoir évidemment c’est que les négociations pour sauver l’accord de Vienne aboutissent.
Publié le : 21/02/2021

Lire l’article complet sur https://www.rfi.fr

Share This
799 3 Feb 22, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.