Israël face au pire désastre écologique de son histoire

Une marée noire, dont l’origine est inconnue, a pollué 170 kilomètres de plage en Israël, rapporte le journal « Courrier international ».
Le « pire désastre écologique » qu’ait connu le pays : c’est en ces termes que le journal israélien Yediot Aharonot évoque les tonnes de mazout qui collent aux plages d’Israël, victime d’une marée noire. Au total, 170 kilomètres de sable seraient souillés par le pétrole, soit 40 % du littoral du pays, rapporte Courrier international.
Le quotidien Haaretz estime qu’il s’agit de la « pire pollution maritime dans le pays depuis des décennies ». La faune marine est déjà affectée par cette marée noire. Jeudi 18 février, le cadavre d’un baleineau s’est échoué sur la plage de Nitzanim, dans le sud du pays. Le jeune cétacé, long de dix mètres, a été autopsié : il avait englouti de grandes quantités de pétrole.
Publié le 21/02/2021 à 20h00

Lire l’article complet sur https://www.lepoint.fr

Share This
227 5 Feb 22, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.