Vaccin: des doses «inutilisées» en Israël iront à d’autres pays et aux Palestiniens

Israël a déclaré mardi 23 février qu’il allait envoyer une «quantité limitée» de doses de vaccin anti-Covid «inutilisées» aux Palestiniens et à certains pays, comme le Honduras qui prévoit d’ouvrir une ambassade à Jérusalem.
Israël, qui détient le record du monde en nombre de citoyens vaccinés, a déjà administré les deux doses du vaccin Pfizer/BioNTech à trois millions d’Israéliens, presque un tiers de sa population. L’Etat hébreu a lancé le 19 décembre une vaste et rapide campagne de vaccination après un accord avec Pfizer permettant à Israël d’obtenir rapidement des millions de doses en échange de données biomédicales sur l’effet du vaccin.
«Israël a reçu de nombreuses demandes d’aide de pays réclamant des vaccins», a déclaré mardi un communiqué du bureau du premier ministre, Benyamin Nétanyahou, précisant que l’Etat hébreu n’était pas en mesure d’apporter une aide «significative» avant la fin de sa campagne de vaccination. Mais à la faveur d’«une quantité limitée de vaccins inutilisés accumulée le mois dernier», Israël a décidé «d’aider le personnel médical de l’Autorité palestinienne et plusieurs pays» en leur envoyant «une quantité symbolique de vaccins», ajoute le communiqué.
23 fevrier 2021

Lire l’article complet sur https://www.lefigaro.fr

Share This
156 5 Feb 24, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.