« Galei Tsahal » se désolidarise des propos de Merav Mikhaeli

L’officier-commandant la station de radio militaire « Galei Tsahal », Itshak Tonik, s’est distancé des propos scandaleux prononcés sur ses ondes par la journaliste de radiotélévision Merav Mikhaeli, dans le cadre du 60e anniversaire de la station. Mikhaeli, connue pour son engagement très à gauche, avait dit « que les femmes israéliennes devaient cesser d’envoyer leurs fils à l’armée, alors que Tsahal occupe des terres palestiniennes depuis 40 ans ». Tonik a dit « que les propos de Mikhaeli ne sont pas acceptables et n’auraient pas dû être prononcés, à fortiori sur la station de Tsahal, qui encourage le service militaire. » Il a précisé également « que Merav Mikhaeli n’était plus employée de ‘Galei Tsahal’ depuis des années, qu’elle ne représentait d’aucune manière la station, et qu’elle avait été invitée de manière ponctuelle en même temps que d’autres anciens de la station, à l’occasion de cette journée anniversaire ». Après les propos de Michaeli, de nombreux auditeurs avaient assailli la station pour protester. Récemment, Merav Michaeli avait pris part à un vol de reconnaissance organisé par « Shalom Akh’shav », au dessus de la Judée-Samarie, dans le but de relever et dénoncer aux Américains les nouvelles constructions éventuelles de maisons juives.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.