La rébellion humilie le président Kadyrov

Quatre combattants tchétchènes ont mené une opération contre le parlement en plein centre de Grozny, tuant trois personnes avant d’être abattus. Cette surprenante attaque montre l’incapacité de Moscou à pacifier la région

Lire l’article complet sur Le Temps (Suisse)

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.