NANTES – Lies Hebbadj jugé pour abus de confiance

Lies Hebbadj, épicier nantais dont une compagne a contesté en avril une contravention pour port du niqab au volant, est convoqué mercredi devant le tribunal correctionnel de Nantes pour y répondre de faits “d’abus de confiance”. Il lui est reproché d’avoir payé son avocat et celui de sa compagne, Sandrine Mouleres, dans le cadre de cette affaire, à l’aide du chéquier de l’association culturelle musulmane de Rezé, qu’il présidait.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.