GIRONDE – L’assassinat de Rafic Hariri reconstitué en catimini

Une reconstitution de l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri, tué à Beyrouth en février 2005, a été organisée mardi au camp militaire de Captieux (Gironde), à la demande du Tribunal spécial pour le Liban (TSL). “Le 19 octobre 2010, un essai de caractérisation d’explosion a été effectué au camp militaire de Captieux (France) dans le cadre du mandat du bureau du procureur du Tribunal Spécial pour le Liban”, a annoncé le TSL dans un communiqué depuis La Haye.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.