Attaque en règle d’un éditorialiste américain

La politique du gouvernement israélien ne plait pas au journaliste américain Thomas Friedman, éditorialiste du New York Times. Cette fois, il s’en est pris à Binyamin Netanyahou et à sa coalition, en dénonçant, dans un article virulent, le refus des dirigeants israéliens de renouveler le gel de la construction dans les « implantations ». Il a ensuite estimé qu’Israël « se comportait comme un enfant gâté ». Friedman a ensuite cité les propos du Premier ministre, lorsque ce dernier a expliqué qu’il risquait de perdre certains partenaires (de droite) de sa coalition s’il prolongeait le gel. Pour le journaliste américain, « Netanyahou sait qu’il ne peut satisfaire les quelques « cinglés » siégeant dans son gouvernement et il dit à Obama qu’il ne le fera que pour signer un accord concret ». Friedman a estimé « qu’aucun traité n’était possible tant que Netanyahou ne dissoudrait pas son gouvernement et ne formerait pas une coalition centriste ». Friedman, qui se montre intransigeant lorsqu’il s’agit de la politique israélienne, émet aussi des doutes quant à la sincérité de l’Autorité palestinienne et se demande quand même si Abbas a « la volonté et le courage » de conclure un accord avec Israël. Et de préciser: « Israël doit vérifier si l’AP est réellement prête à adopter la solution de deux Etats pour deux peuples ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.