« Öcalan doit être libre pour travailler à une solution aux problèmes du Moyen-Orient »

Asad Menan, membre du comité exécutif du PYD, a déclaré que la liberté physique d’Abdullah Öcalan devait être assurée pour résoudre les problèmes du Moyen-Orient.
L’Etat turc impose depuis plusieurs années un isolement aggravé au leader kurde Abdullah Öcalan. Öcalan n’est pas autorisé à rencontrer ses avocats et sa famille.
Esad Menan, membre du comité exécutif du PYD (Parti de l’union démocratique), a déclaré : « Après la première guerre mondiale, les États impériaux ont façonné le Moyen-Orient. Les frontières qu’ils ont dessinées sont la source du problème. Aujourd’hui, la troisième guerre mondiale a lieu. Chaque pays tente de gagner des terres. L’accord Sykes-Picot signé en 1916 ne sert plus les intérêts des puissances hégémoniques. L’État turc et les puissances hégémoniques internationales savent également que la clé de la solution est Abdullah Öcalan. Ils ne veulent pas résoudre le problème. Sinon, ils mettraient fin à l’isolement. »
 
« L’AKP S’EFFORCE DE CRÉER UN NOUVEL ÉTAT OTTOMAN ».
Menan a fait remarquer que : « L’État turc veut établir un nouvel État ottoman en promouvant le mouvement des Frères musulmans. Cependant, les peuples du Moyen-Orient ont approuvé le projet de nation démocratique proposé par le leader Abdullah Öcalan. Les peuples du Moyen-Orient veulent vivre dans un environnement multilingue et multiculturel qui respecte leur héritage historique. Actuellement, les peuples de Tunisie, d’Égypte et du Yémen sont confrontés à des problèmes similaires. Les peuples veulent la démocratie et la liberté. Cependant, les gouvernements imposent des projets qui servent leurs propres intérêts au mépris de leurs citoyens.”
 
« TOUT LE MONDE DOIT LUTTER POUR LA LIBERTE D’ÖCALAN »
Menan a souligné que le projet de nation démocratique est un système raisonnable.
« Le projet de nation démocratique n’est un danger pour personne. Il ne sert pas les pouvoirs qui exploitent le peuple. Öcalan peut jouer un rôle important dans cette direction. Tout le monde devrait lutter pour mettre fin à l’isolement imposé à Öcalan. La liberté physique du leader Öcalan doit être garantie », a ajouté Menan.

« Öcalan doit être libre pour travailler à une solution aux problèmes du Moyen-Orient »

« Öcalan doit être libre pour travailler à une solution aux problèmes du Moyen-Orient »

Lire l’article complet sur https://rojinfo.com

Share This
174 2 Apr 13, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.