Insécurité à Lod

La situation sécuritaire à Lod ne semble pas s’améliorer, malgré les renforts de police et la présence plus effective des gardes-frontières. Mardi soir, une jeune fille appartenant à la communauté arabo-musulmane locale a été prise pour cible. Des inconnus lui ont tiré dessus à bout portant dans la rue, à partir d’une voiture qui a redémarré rapidement à la suite du forfait. A l’hôpital Assaf Harofé, près de Rishon Lezion, où elle a été transportée d’urgence par ses proches, on n’a pu que constater son décès. La police s’est rendue auprès de la famille de la jeune fille. Les premiers éléments les font pencher pour un crime dit d’honneur. C’est le troisième meurtre en moins d’un mois dans cette ville. 12 personnes ont été assassinées froidement au cours des deux dernières années, pour des affaires personnelles ou familiales. Voici trois semaines, un homme s’est fait tuer près du bâtiment de la municipalité de Lod. Le maire de la ville avait même tenté de porter secours à la victime, mais en vain. La police se montre cependant d’optimisme. Des officiers ont indiqué que leurs efforts pourraient ne pas être ressentis immédiatement, mais qu’un travail de fond avait de fortes chances de ramener le calme à plus ou moins longue échéance. Les trois derniers crimes auraient été commis, selon les enquêteurs, par deux frères de 24 et 26 ans habitant à Ramla. La police a arrêté les deux suspects, mais il est encore trop tôt pour affirmer avec certitude qu’ils sont bien les auteurs des trois derniers assassinats. Tous deux sont des tueurs à gage. Trois autres suspects ont été appréhendés depuis le dernier meurtre, mardi soir. Il s’agit du mari, du beau-frère et d’un des neveux de la dernière victime. Un témoin a rapporté sur la station Galé Tsahal, mercredi, qu’il avait assisté à une exécution: «Cette femme a tout simplement été victime d’une exécution en bonne et due forme. Ils ont même vérifié qu’elle était bien morte. » Le témoin a fait part de sa colère vis-à-vis des autorités qui, selon lui, ne font rien pour protéger les habitants de Lod. Une manifestation spontanée s’est tenue près des bureaux de la municipalité, pour exiger que la sécurité soit ramenée dans leur ville.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.