Tchad : ce que l’on sait de la mort du président Idriss Déby et de ses conséquences pour le pouvoir

Publié le 20 Avril 2021 à 18h49 | Le président tchadien est mort mardi matin après plus de trente ans de pouvoir des suites de ses blessures lors de combats avec des rebelles dans le nord du pays.
 
“La France perd un ami courageux.” C’est par ces mots que l’Elysée a salué mardi 20 avril la mémoire d’Idriss Déby Itno, président du Tchad depuis 1990. Le chef d’Etat est mort mardi des suites de ses blessures, a annoncé l’armée, quelques jours après avoir été visé par des tirs de rebelles dans le nord du pays, alors qu’il était sur les lieux des combats pour commander les forces armées.
 
Ce militaire de carrière venait tout juste d’être réélu pour un sixième mandat à la tête du Tchad lors de la présidentielle du 11 avril. Il avait reçu 79,32% des voix selon les résultats officiels provisoires dévoilés le 19 avril, alors que sa blessure n’avait pas encore été rendue publique. Un plébiscite, alors que près de 65% des électeurs s’étaient déplacés aux urnes.

Lire l’article complet sur https://www.francetvinfo.fr

Share This
170 3 Apr 21, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.