Meurtre de Sarah Halimi : “Rassemblements de la colère” de Paris à Tel Aviv

Publié le 25 Avril 2021 à 11h29 | Plusieurs “rassemblements de la colère” ont eu lieu ce dimanche en France et dans plusieurs pays pour dénoncer l’absence de procès après le meurtre de Sarah Halimi. Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti a annoncé qu’un projet de loi sur l’irresponsabilité sera présenté “fin mai”.
 
Colère et incompréhension. La Cour de cassation a confirmé, le 14 avril dernier, l’irresponsabilité pénale du meurtrier de Sarah Halimi, écartant de facto la tenue d’un procès. L’instance a entériné le caractère antisémite du crime mais confirmé l’impossibilité de juger son auteur, hospitalisé en psychiatrie, compte tenu de l’abolition de son discernement lors des faits. Face à ce qu’ils considèrent comme une injustice, plusieurs collectifs de citoyens et de représentants de la communauté juive ont appelé à la manifestation.
 
Le principal rassemblement s’est tenu place du Trocadéro à Paris ce dimanche où une foule nombreuse était rassemblée en milieu d’après-midi à l’initiative du collectif “Agissons pour Sarah Halimi” (voir la vidéo ci-dessus). D’autres cortèges étaient aussi dans l’Hexagone, à Bordeaux, Marseille, Lyon, Strasbourg et Nice notamment. “C’est une émotion nationale, le principe posé par ce jugement est incompréhensible (…) nous attendons une mobilisation très forte, au nom de la justice, du droit, de l’intelligence, de la lutte contre l’antisémitisme”, a souligné le grand rabbin de France, Haïm Korsia.

Lire l’article complet sur https://www.lci.fr

Share This
130 2 Apr 25, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.