L’Irak proteste auprès d’Ankara après un déplacement d’un ministre turc

Publié le 3 Mai 2021 à 21h08 | Après une visite du ministre turc de la Défense nationale dans le nord de l’Irak, le ministère irakien des Affaires étrangères a convoqué le chargé d’affaires turc pour exprimer son indignation.
 
Le chargé d’affaires de la Turquie à Bagdad a été convoqué ce lundi 3 mai au ministère irakien des Affaires étrangères où il s’est fait remettre une note de protestation sur les récentes actions d’Ankara dans les provinces septentrionales irakiennes, a annoncé la diplomatie irakienne.
 

«Le gouvernement irakien exprime son profond mécontentement et condamne l’arrivée du ministre turc de la Défense nationale Hulusi Akar sur le territoire irakien sans approbation préalable des autorités du pays, et sa rencontre avec les forces turques présentes illégalement dans cette région», a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

 
Pendant la rencontre, le sous-secrétaire principal du ministère irakien des Affaires étrangères Nizar Al-Khairallah a dénoncé les déclarations du ministre turc de l’Intérieur sur l’intention d’Ankara d’établir une base militaire permanente dans le nord de l’Irak et les violations persistantes de la souveraineté irakienne, de l’intégrité territoriale et de l’espace aérien irakiens par les forces armées turques.

Lire l’article complet sur https://fr.sputniknews.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.