Aryeh Deri : Le gouvernement doit assumer le contrôle total du mont Meron

Publié le 3 Mai 2021 à 18h19 | Le chef du Shas a été très critiqué pour s’être vanté de ne pas avoir fait appliquer les consignes sanitaires, exigées par des responsables de la Santé
 
Jeudi, quelques heures avant la catastrophe, le ministre de l’Intérieur Aryeh Deri s’était même vanté à la station de radio haredi Kol Hai d’avoir réussi à empêcher les fonctionnaires du ministère de la Santé de limiter le nombre de participants par crainte du coronavirus. Deri a déploré que l’échelon professionnel du ministère n’ait pas compris que les participants seraient protégés par l’influence spirituelle de Rabbi Shimon Bar Yochaï, le sage du deuxième siècle commémoré lors des festivités de Meron.
 
« Les agents du gouvernement ne comprennent pas », a-t-il dit. « C’est un jour saint, et le plus grand rassemblement de Juifs [chaque année]. » Les mauvaises choses, a-t-il suggéré, n’arrivent pas aux Juifs en pèlerinage religieux : « On devrait faire confiance à Rabbi Shimon dans les moments de détresse. »

Lire l’article complet sur https://fr.timesofisrael.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.