Un passeport autrichien pour les descendants des victimes de la Shoah

Publié le 3 Mai 2021 à 10h51 | Raisons affectives, devoir de mémoire, volonté de justice… Plusieurs jeunes ont accepté la main tendue du pays qu’avaient fui leurs aïeuls. Ils expliquent leurs choix
 
Ils parlent rarement allemand, pour certains n’ont jamais foulé le sol autrichien mais bientôt 76 ans après la Shoah, ils ont accepté la main tendue du pays qu’avaient fui leurs aïeuls et récupéré une nationalité volée par les nazis.
 
« Pour moi, c’était crucial », confie l’Américaine Maya, 17 ans. Si elle a passé toute sa vie dans le Maryland, la lycéenne souhaitait recoller les morceaux de l’histoire toujours douloureuse de son arrière-grand-mère juive.

Lire l’article complet sur https://fr.timesofisrael.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.