Le scandale des postiers britanniques injustement accusés de vol

Publié le 4 Mai 2021 à 01h30 | Durant des années, des gérants de bureaux de poste se sont endettés pour rembourser les erreurs de caisse dues à un logiciel défaillant. Dans le déni, le Post Office pourrait finalement verser des centaines de millions de livres en compensation.
 
C’est l’histoire d’un scandale judiciaire, le plus considérable de l’histoire récente du Royaume-Uni. La réputation de centaines de gérants de bureaux de poste a été salie, beaucoup de vies ont été brisées dans l’indifférence d’une grande partie des médias et surtout des dirigeants du Post Office, l’entreprise publique gérant les bureaux de poste du pays. En tout, 39 victimes viennent tout juste d’être blanchies par la Cour d’appel d’Angleterre et du Pays de Galles, le 23 avril, à l’issue d’un très long combat. Des centaines d’autres (jusqu’à 900, estiment certains plaignants) attendent aussi que justice soit enfin rendue. Confronté à un nombre d’actions en justice inédites, le Post Office pourrait avoir à débourser des centaines de millions de livres sterling en compensation.

Lire l’article complet sur https://www.lemonde.fr

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.