Carter ambassadeur du Hamas ?

L’ancien président des Etats-Unis Jimmy Carter, en visite en Israël à la tête d’une délégation d’anciens leaders politiques à la retraite (Elders), a déclaré que le Hamas souhaitait ardemment que les pourparlers reprennent pour la libération du soldat Guilad Shalit. Le groupe de visiteurs qu’il conduisait a été reçu par le président de la Knesset Ruby Rivline qui a dénoncé le soutien qu’ils apportaient à l’organisation terroriste. Ce dernier a déclaré que « le public israélien les considérait comme des supporters du Hamas ». Leur reprochant ensuite d’avoir eu une entrevue avec les chefs du Hamas Ismaïl Haniyeh et Khaled Mashal, Rivline a souligné que pour les Israéliens, « de telles rencontres signifiaient qu’ils soutenaient le terrorisme ». Rivline a ajouté: « On a la nette impression que votre délégation ne fait preuve d’aucune objectivité. Mashal et Haniyeh défendent les positions d’Ahmadinejad, s’opposent à tout accord avec Israël et cherchent à l’anéantir. Le Hamas et le Hezbollah sont des antennes de l’Iran ». Jimmy Carter et Mary Robinson (ancienne présidente de l’Irlande), qui l’accompagnait, ont vivement réfuté ces accusations. L’ancien président américain a même prétendu que son objectif principal avait été justement de « ramener la paix dans la région ». « C’est pourquoi nous rencontrons ceux qui sont impliqués dans le conflit, a-t-il encore expliqué, nous ne les soutenons pas, nous les écoutons ».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.