Plusieurs commandants du Hamas tués durant les frappes israéliennes à Gaza

12 Mai 2021 à 18h52 | Le mouvement islamiste a notamment annoncé la mort de Bassem Issa, chef de sa branche militaire pour la ville de Gaza. Les hostilités, les plus intenses depuis sept ans, ont fait plus d’une cinquantaine de morts dans la bande de Gaza.
 
L’escalade militaire entre le Hamas et Israël s’est intensifiée, dans la nuit du mardi 11 au mercredi 12 mai, avec des centaines de roquettes lancées par le mouvement islamiste sur la métropole israélienne de Tel-Aviv et un déluge de feu de l’armée israélienne sur la bande de Gaza.
 
Un édifice d’une dizaine d’étages situé dans la ville de Gaza a été pulvérisé, mercredi, par des frappes israéliennes, a constaté un journaliste de l’Agence France-Presse. La tour Al-Shorouk, qui abritait des bureaux de la chaîne de télévision palestinienne Al-Aqsa TV, est le troisième grand édifice de la bande de Gaza à être détruit depuis lundi soir.

Lire l’article complet sur https://www.lemonde.fr

Share This
132 0 May 12, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.