Origines du Covid-19 : l’hypothèse de l’accident de laboratoire à nouveau accréditée par des scientifiques américains

| 14 Mai 2021 à 11h00 | Une vingtaine de chercheurs estiment que la responsabilité de l’Institut de virologie de Wuhan dans la propagation du virus a été écartée à tort.
 
Et si les complotistes n’étaient, finalement, pas si fantasques que ça ? Dans une lettre publiée le 13 mai dans la revue américaine Science , une vingtaine de scientifiques attestent que l’hypothèse de l’origine accidentelle du virus, qui pourrait s’être échappé du laboratoire de Wuhan, en Chine, a été écartée à tort. En mai 2020, l’équipe de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) chargée d’étudier l’origine du virus avait ainsi évalué l’hypothèse du «débordement zoonotique» comme «probable voire très probable», au détriment d’un incident humain «extrêmêment peu probable», sans qu’il n’y ait pourtant «aucune conclusion qui favorise clairement une propagation naturelle ou un accident de laboratoire», estiment les scientifiques. Or cette conclusion a été donnée, selon eux, par la partie chinoise de l’équipe de l’OMS. «Les deux hypothèses n’ont pas reçu la même considération», pointent les chercheurs dans leur correspondance.

Lire l’article complet sur https://www.lefigaro.fr

Share This
106 0 May 14, 2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.